Faire un legs à l'Institut du Cerveau - ICM - Votre legs à l'Institut du Cerveau - ICM
IIIème siècle av. JC
Archimède - Physicien
XVIIème siècle
Galilée - mathématicien
XXème siècle
Albert Einstein - physicien
XXIème siècle
Chercheurs à l'Institut du Cerveau - ICM

Faire un legs à l'Institut du Cerveau - ICM

Quelles sont les raisons pour lesquelles on vous appelle le plus souvent ?

Les personnes qui m’appellent le font le plus souvent pour m’exposer leur situation et me présenter leur projet de transmission. Quand elles le souhaitent, j’organise un rendez-vous ou un échange téléphonique avec notre notaire.

Pour ceux qui ne connaissent pas beaucoup l’Institut, et qui parfois hésitent avec d’autres acteurs, les questions portent davantage sur ce qui nous différencie des associations de malades et de fondations multi-causes. Je peux leur proposer une visite personnalisée de l’Institut et d’échanger avec certains de nos 700 chercheurs.

Souvent, ils ont besoin de cet échange avant d’aller chez leur propre notaire.

J’essaie de répondre à leurs demandes et de les accompagner dans leur démarche sans jamais chercher à les influencer. C’est très important pour moi de respecter le choix de chaque personne.

Quand devrait-on, selon vous, vous contacter ?

C’est bien de me contacter dès que l’on se pose une question que ce soit sur son projet de transmission, ou sur l’Institut (son organisation, ses recherches…).

Quand une personne a aussi un souhait particulier, je pense à la transmission de biens ayant une valeur affective, à l’organisation des funérailles, à l’entretien d’une sépulture…c’est important de me consulter pour s’assurer que nous saurons bien le faire selon ses volontés.

Comment résumeriez-vous votre rôle auprès des testateurs /personnes qui ont choisi de léguer à l’Institut ?

J’ai à cœur de répondre au mieux à chacune de leurs attentes, mais aussi de les tenir informées de la vie de l’Institut ainsi que des travaux et avancées de nos chercheurs. Je recueille également leur témoignage ; chaque projet de legs est avant tout histoire personnelle souvent touchante. De façon informelle, je prends aussi des nouvelles au cours de l’année, car une relation privilégiée se crée au fil des échanges. Je me sens très chanceuse car ce sont toujours de belles rencontres.

Votre contact privilégié
Carole Clément

Institut du Cerveau - ICM
Hôpital Pitié-Salpêtrière
47, boulevard de l'Hôpital
75013 Paris
01 57 27 41 41

Legs, donation, assurance-vie : mode d'emploi

Faire un legs

Un legs vous permet de transmettre une partie ou la totalité de vos biens. Pour être prise en compte, votre volonté de léguer doit faire l’objet d’un testament dûment rédigé. Cette disposition peut être modifiée ou annulée par vos soins à tout moment.

Faire une donation

La donation est un acte réalisé obligatoirement chez un notaire par lequel vous transmettez de façon irrévocable et de votre vivant les droits ou la propriété d’un bien en faveur de l’ICM. L’intégralité des biens donnés servira à accélérer la recherche.

Transmettre une assurance-vie

L’assurance vie est une solution simple et idéale pour transmettre un capital dans un cadre fiscal avantageux, hors succession. C’est par conséquent un moyen de soutenir très efficacement les programmes de recherche de l’ICM.

Votre legs accélère la recherche

Transmettre tout ou partie de votre patrimoine à l’Institut du Cerveau – ICM, c’est apporter un soutien direct à la recherche et participer à une grande aventure scientifique et humaine afin de vaincre demain les maladies du cerveau et de la moelle épinière.

Haut de la page
logo icm

« J’ai pris l’habitude de faire des dons régulièrement à l’ICM pour aider ses chercheurs et médecins à lutter contre les maladies du cerveau. Mon épouse décédée était atteinte de la maladie d’Alzheimer, aussi je suis particulièrement concerné par les progrès que peut faire la recherche dans ce domaine. J’ai découvert récemment que j’avais la possibilité de renforcer mon soutien à l’ICM. Etant sans enfant, avec pour seule famille une nièce avec laquelle je n’ai plus de contact, j’ai souhaité offrir mon héritage à l’ICM. J’ai rédigé un testament avec l’aide de mon notaire dans lequel j’ai indiqué mon souhait de léguer tous mes biens à l’ICM. Aujourd’hui, je suis rassuré et fier car je sais qu’après mon départ, le fruit de toute ma vie bénéficiera à une cause qui me tient à cœur. » Monsieur P., testateur à l’Institut du Cerveau – ICM.

Grâce à vous, demain, les hommes et les femmes resteront libres de leurs pensées et de leurs mouvements.