Pour lutter contre Alzheimer, Parkinson, tumeurs cérébrales, épilepsie, dépressions, AVC, SLA, sclérose en plaques…
IL n'Y A pas que les chercheurs
qui font avancer la recherche

Venez en aide à plus d’1 milliard de malades

Alzheimer, Parkinson, AVC, tumeurs cérébrales, épilepsie, sclérose en plaques, SLA, dépression …
1 personne sur 8 d’entre nous est touchée par une maladie du cerveau. Cela représente un milliard de malades dans le monde !
Pour toutes ces personnes touchées, pour leurs proches et pour tous demain, il nous faut garder espoir et trouver des solutions efficaces.
C’est avec VOUS que nous pourrons relever le plus grand défi médical du XXIe siècle : VAINCRE LES MALADIES DU CERVEAU

3 moyens de transmettre à l’Institut du Cerveau et de contribuer aux avancées de la recherche

Le legs

Le legs vous permet de transmettre à l’Institut du Cerveau une partie ou la totalité de vos biens (mobiliers et/ou immobiliers).
Pour être prise en compte, votre volonté de léguer passe par la rédaction d’un testament qui ne prendra effet qu’à votre décès. Vous pouvez le rédiger vous-même à la main ou aller chez votre notaire, dans les 2 cas, vous pouvez le modifier ou l’annuler à tout moment.



L'assurance vie

Vous pouvez également transmettre un contrat d’assurance-vie en désignant simplement l’Institut du Cerveau (situé à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 47 bd de l’Hôpital, 75013 Paris) comme bénéficiaire dans la clause bénéficiaire de votre contrat. Cette clause est aussi modifiable à tout moment.



La donation

La donation vous permet de transmettre, de votre vivant, un bien à l’Institut du Cerveau. C’est un acte irrévocable et réalisé obligatoirement chez un notaire.

 

© crédit photo Vincent Desailly

Hélène

« J’ai découvert l’existence de l’Institut du Cerveau en étant soignée à la Pitié-Salpêtrière, suite à mon AVC. Je peux le dire, sans les progrès de la science et de la médecine, je ne serais pas là aujourd’hui... Aujourd’hui, j’ai fait le choix de mettre l’Institut du Cerveau dans mon testament, car je trouve formidable qu’un tel centre de recherche, existe en France, au cœur d’un grand hôpital. Et parce que j’ai une grande admiration pour tous ces médecins chercheurs, je veux moi aussi les aider, à ma manière. Quoi de plus important que la santé? »

François

« Je suis donateur depuis plusieurs années à l’Institut du Cerveau car j’avais envie de contribuer aux progrès de notre connaissance sur la cerveau. Il nous reste encore tant à apprendre sur cet organe si complexe et fascinant, chef d’orchestre du corps humain. J’ai récemment décidé de mettre l’Institut du Cerveau comme bénéficiaire de mon assurance-vie car je souhaite poursuivre cet engagement et continuer à faire progresser les neurosciences : c’est le sujet scientifique le plus exaltant de tous les temps! »

Jeanne et Pierre

« Sans enfants ni famille proche nous souhaitions donner du sens à notre héritage. Nous avons prévu de léguer nos biens à l’Institut du Cerveau pour aider ses chercheurs à trouver des traitements pour guérir ces affreuses maladies. Nous allons régulièrement aux conférences que l’Institut organise et les chercheurs nous font toujours partager leurs avancées avec enthousiasme. Nous sommes convaincus qu’ils trouveront les traitements de demain contre les maladies neurologiques et sommes heureux de contribuer à la santé des générations futures. »

© crédit photo Jean-Philippe Pariente
  • Carole Clément, votre contact privilégié

    Carole Clément, Responsable des legs, donations et assurances-vie et des relations avec les testateurs à l'Institut du Cerveau, se tient à votre disposition pour répondre à vos questions, en toute confidentialité et sans engagement de votre part. N'hésitez pas à la contacter sur sa ligne directe au 01 57 27 41 41 ou envoyez-lui un message ci-dessous :

L'Institut du Cerveau : un modèle révolutionnaire ou tout est réuni pour accélérer le combat contre les maladies du cerveau

iconographie copie